Julie Kieffer

Synarchipel 130717

2017
11 impressions sur textiles, 4 impressions sur translucent, 10 plaques d’aluminum poncées, cordes, sangles, tiges letées, 8 tubes de cuivre, plaques d’aluminium prélassées, plaques de Polystyrène extrudées, 1 tube fluorescent, 3 poutres, 35m de corde orange, feuillard bleu, scratch orange, plantes vertes, 2 citrons séchés, 3 kumquat séchés, plaque et bloc de résine époxy, résine polyuréthane et bre de verre, goutte d’étain, goutte de bronze, encensoir, encens, briquet, tresses bleues, tee-shirt, guidoline orange fluo, impression directe sur aluminium poncé

 

En duo avec Laura Rives / Lieu Commun, Toulouse


Crédit photo : Damien Aspe

Une mer en surface, divers ottements, des liquides gélatineux comme des structures plus ou moins précaires et usés, essayant de prendre racine en formant des îlots, elles s’amarrent entre elles et aux éléments architectoniques. Un amas formé à la rencontre de nos courants. Il est dit qu’un gros cristal de roche, si on le regarde en face d’une arête, découpe l’aura de celui qui le regarde. C’est dans cette idée d’action, de découpage, de fragmentation, d’une sensation de transformation de la matière que synarchipel se construit. Nous faisons des liens plastiques avec les matières synthétiques qui rappellent la texture des mineraux.